Les équipements et le type de pose de vos panneaux solaires en toiture

Des panneaux solaires, d’accord, mais vais-je crouler sous les travaux ? Quel matériel sera installé chez moi ?

Votre installation photovoltaïque

Installation en autoconsommation partielle

1. Les panneaux photovoltaïques

Types de panneaux

Panneau solaire

Un panneau solaire au silicium monocristallin

Parmi les trois grandes familles de cellules solaires (silicium cristallin, couches minces et photovoltaïque organique), les panneaux solaires au silicium cristallin affichent les meilleurs rendement (entre 14 et 24%) et sont aujourd’hui les plus compétititifs sur le marché du photovoltaïque. C’est pourquoi tous les panneaux que nous vous proposons utilisent cette technologie.

Au sein des cellules photovoltaïques au silicium cristallin, on distingue celles au silicium monocristallin, issues d’un bloc unique de silicium, de couleur gris-noir et affichant les meilleurs rendements (de 16 à 24%), et celles au silicium polycristallin, composées d’un grand nombre de petits cristaux de silicium, de couleur bleue non uniforme et affichant des rendements très corrects (de 14 à 18%).

Nos algorithmes simulent votre projet avec différents types de panneaux photovoltaïques afin de déterminer ceux qui vous conviennent le mieux !

Dimensions

Les modules ont en général une forme rectangulaire et quelques centimètres d’épaisseur avec leur cadre. Leur surface peut varier entre quelques cm2 et 3 m2. Un module standard cadré de 60 cellules en verre/polymère (type le plus courant) a une surface de 1,5 m2, pèse environ 15 kg et sa puissance nominale est d’environ 300 Wc.

Sûrs, fiables et sans aucune émission (ni bruit, ni odeurs, ni pollution), les performances de vos panneaux solaires photovoltaïques sont garanties pour 25 ans !

Pose

Il existe deux façons différentes de poser vos panneaux solaires sur votre toit : la surimposition ou l’intégration au bâti.

Surimposition
Panneaux photovoltaïque en surimposition

Les panneaux solaires sont installés sur une structure métallique posée au-dessus de votre toiture existante. Ils n’assurent donc aucune fonction d’étanchéité ni de couvert, sont plus facilement installables et restent accessibles !

Intégration au bâti

Les panneaux solaires sont utilisés comme matériau de construction, faisant ainsi partie intégrante de votre toiture. Ils assurent donc une fonction de couvert et d’étanchéité. Bien que cette option présente un intérêt architectural en s’intégrant à votre toiture, elle est plus onéreuse et complique la pose, le nettoyage ainsi que la maintenance de vos panneaux solaires. Par ailleurs, des problèmes d’étanchéité et d’isolation ont été soulevés.

OuiSol vous conseille donc la pose en surimposition, moins coûteuse et sans aucun risque pour l’étanchéité de votre toit.

Et en toiture terrasse ?

Des panneaux solaires peuvent être facilement installés sur une toiture terrasse. Des supports inclinant les panneaux vers le soleil sont utilisés pour optimiser la production d’énergie. Ces supports sont souvent de simples bacs lestés surlesquels les panneaux solaires sont fixés.

Pose des modules sur bacs lestés

Pose des modules sur bacs lestés

Source : Association Soleil Marguerite

Puis-je monter mon installation photovoltaïque moi-même ?

Si cela reste possible, nous vous conseillons, pour des raisons de performance, de rentabilité et de sécurité de faire appel à un expert qualifié. Vous ne bénéficierez pas de la prime à l’investissement si vous optez pour un kit d’autoconsommation (soit 1170€ pour un kit de 3 kWc !) ni de la TVA à 10% et votre assureur ne vous couvrira pas contre les sinistres engendrés par un kit solaire que vous avez installé vous-même. La pose de panneaux solaires ne nécessite certes pas de travaux complexes, mais toute intervention sur votre réseau électrique présente des risques et un mauvais branchement pourrait vous jouer de très mauvais tours. Par ailleurs, l’installation des modules photovoltaïques sur votre toit peut s’avérer vertigineuse et, sans le matériel nécessaire, risquée.
Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre section dédiée aux kits photovoltaïques à monter soi-même.

Nous vous conseillons vivement de faire appel à l’un de nos installateurs qualifiés.

2. Les interrupteurs-sectionneurs

Interupteur-sectionneur
Ce dispositif de protection permet d’interrompre le courant électrique en cas d’incident sur votre circuit électrique (surcharge, court-circuit). Afin de protéger au mieux votre installation, deux interrupteurs-sectionneurs sont installés chez vous : l’un pour le courant continu (DC) arrivant de vos panneaux photovoltaïques à votre onduleur et l’autre pour le courant alternatif (AC) allant de votre onduleur à votre compteur électrique.

Le sectionneur en vert sur le schéma ci-dessus est le disjoncteur différentiel de branchement. Installé par Enedis, il évite toute fraude de contournement des compteurs Linky (4).

3. L’onduleur

Onduleur Fronius

L’onduleur sert à transformer le courant continu produit par les modules photovoltaïques en courant alternatif identique à celui du réseau. Il coupe également le courant venant de votre installation si le réseau est mis hors tension : cette précaution assure la sécurité du personnel d’intervention.

Il se présente sous la forme d’un boîtier de dimensions 75*60*15 cm à fixer sur un mur dans un espace ventilé, le plus près possible des modules. Peu bruyant, sa durée de vie est d’une dizaine d’années et tend à s’améliorer.

Vos onduleurs sont garantis pour 5 ans. Cependant, vous pouvez souscrire à une extension de garantie constructeur de 20 ans.

L’onduleur centralisé

Il s’agit d’un seul onduleur gérant l’ensemble de vos panneaux photovoltaïques. Son installation et sa maintenance sont simples et il reste facilement accessible : le boîtier est tout simplement installé chez vous.

Les onduleurs décentralisés

Qu’il s’agisse de micro-onduleurs (un onduleur par panneau photovoltaïque) ou d’onduleurs intermédiaires (chaque onduleur gérant un ensemble de modules branchés en série), la décentralisation des onduleurs permet de réparer un module déficient sans affecter l’ensemble. Cependant, tout onduleur déficient devra faire l’objet d’une intervention sur le toit. Les onduleurs ayant des durées de vie plus faibles que celles des panneaux photovoltaïques, Ouisol déconseille cette solution.

4. Compteur(s) électrique(s) Linky

Compteur Linky

Les nouveaux compteurs d’Enedis, appelés Linky et dits “intelligents”, permettent de mesurer, avec votre accord, votre consommation électrique à un pas de temps semi-horaire.

Dans la lignée des objectifs de diversification du mix énergétique français, les compteurs Linky ont été pensés pour prendre en compte les différents scénarios de production d’électricité photovoltaïque par des particuliers.

Installation

Le remplacement de votre ancien compteur par un compteur Linky est totalement gratuit et ne prend pas plus de 2 heures. Deux millions de foyers français en sont déjà équipés. Si vous ne l’êtes pas encore, vous bénéficiez en devenant producteur d’électricité photovoltaïque d’un remplacement immédiat de votre compteur électrique actuel, et ce quelque soit la date initialement prévue par Enedis de remplacement de votre compteur.

Combien de compteurs chez moi ?

Si vous êtes en autoconsommation partielle, un seul compteur Linky mesure votre consommation électrique ainsi que le surplus d’électricité photovoltaïque que vous réinjectez sur le réseau.

En vente totale deux compteurs Linky seront installés chez vous : le premier comptera exclusivement votre consommation électrique (exactement comme votre compteur actuel) et le second exclusivement l’électricité que vous produisez grâce à vos panneaux solaires puis réinjectez et vendez sur le réseau.

Des équipements en option

Optimiseur d'autoconsommation
Optimiseur d’autoconsommation

Si vous êtes en autoconsommation partielle, les tarifs de l’électricité actuels et à venir font que vous avez intérêt à maximiser votre consommation électrique pendant les heures de production de vos panneaux photovoltaïques.

Pour cela, les optimiseurs d’autoconsommation permettent de décaler la consommation de vos appareils électriques pendant les heures de production solaire. Par exemple, votre cumulus électrique chauffera son eau pendant que le soleil vous fournit une électricité “gratuite” !

Batteries

Batterie LG Chem

Aujourd’hui, les batteries sont encore chères et leur recyclage controversé.

À moins que vous ne souhaitiez maximiser votre indépendance énergétique vis-à-vis du réseau, OuiSol vous déconseille d’opter pour une solution avec batteries. Nous préférons décaler votre consommation aux heures de production solaire en utilisant un optimiseur d’autoconsommation (cf. ci-dessus).

Testez l'application OuiSol

C'est gratuit
et sans engagement !
C'est gratuit
et sans engagement !

Vous avez des questions ?