Coût et financement de votre installation photovoltaïque

Icône étiquette de prix
Coût d’une installation photovoltaïque sur toiture

Quelques ordres de grandeur

Rentrons de suite dans le vif du sujet ! Voici quelques ordres de grandeur des prix d’une installation photovoltaïque sur toiture en fonction de la puissance installée :

Exemple de logement Puissance PV installée Prix TTC 1
2 habitants, 60 m2, en autoconsommation partielle 3 kWc 8 500 €
4 habitants, 120 m2, en autoconsommation partielle 6 kWc 14 000 €
6 habitants, 200 m2, en vente totale 9 kWc 19 500 €


Ces coûts n’incluent pas les aides au financement auxquelles vous pouvez avoir droit. Par ailleurs, des coûts d’utilisation et de maintenance s’ajoutent sur la durée de votre projet.

De nombreux paramètres peuvent faire varier le coût d’installation de panneaux solaires sur votre toit. La détermination de la puissance photovoltaïque optimale à installer sur votre toit est un calcul complexe devant prendre en compte votre consommation électrique, votre localisation et les caractéristiques de votre toit. C’est pourquoi nous vous encourageons à réaliser votre devis personnalisé, gratuitement et sans aucun engagement. Vous aurez alors toutes les cartes en main pour analyser votre projet et prendre une décision éclairée !

Si vous obtenez un autre devis, envoyez-le nous ! Nous vous répondrons dans l’heure avec un devis de OuiSol pour le même projet ou pour un projet optimisé grâce à nos algorithmes uniques.

Les aides financières en 2018

Icône subvention publique

Le montant et le versement des subventions dont vous pouvez bénéficier dépend de l’utilisation de votre électricité solaire :

  • En autoconsommation partielle, c’est-à-dire si vous consommez votre électricité solaire et revendez le surplus sur le réseau, vous bénéficiez d’une prime à l’investissement et d’un tarif d’achat fixé pour 20 ans (mais non subventionné)
  • En vente totale, c’est-à-dire si vous revendez la totalité de votre électricité solaire sur le réseau, vous bénéficiez d’un tarif d’achat largement subventionné également fixé pour 20 ans. Cependant, vous ne bénéficiez pas d’une quelconque prime à l’investissement.

En autoconsommation partielle avec vente du surplus 

Une prime à l’investissement

Le nouvel arrêté tarifaire du 9 mai 2017 a intégré une aide financière pour les particuliers qui souhaitent s’équiper en photovoltaïque afin de consommer leur propre électricité.

Montant de la prime
Puissance photovoltaïque installée Montant par kWc installé
Inférieure ou égale à 3 kWc 390 €/kWc
Entre 3 et 9 kWc 290 €/kWc
Entre 9 et 36 kWc 190 €/kWc

Conditions d’obtention
  • L’installation doit être réalisée par un installateur RGE Quali’PV
  • Les panneaux photovoltaïques doivent
    • soit être installés sur une toiture plate ou parallèlement au plan de votre toiture
    • soit remplir une fonction d’allège, de bardage, de brise-soleil, de garde-corps, d’ombrière, de pergola ou de mur-rideau
  • L’installation doit être utilisée en autoconsommation partielle avec vente du surplus. Cette prime n’est pas accordée aux particuliers en vente totale.

Un tarif d’achat fixé pour 20 ans

EDF et les ELD, ou tout autre organisme agréé, ont l’obligation d’acheter l’énergie d’origine renouvelable à un tarif d’achat fixé par des arrêtés tarifaires. Votre interlocuteur pour obtenir le contrat d’obligation d’achat sera dans la majorité des cas EDF OA, ou bien votre ELD si vous êtes sur un territoire non couvert par EDF.

Ce contrat fixe le tarif d’achat pour une durée de 20 ans. Cela permet de donner aux ménages de la visibilité sur la rentabilité de leur investissement photovoltaïque. Les tarifs d’achat actuels sont avantageux et montrent également la volonté des pouvoirs publics d’encourager l’installation de panneaux photovoltaïques dans le secteur résidentiel.

Le tarif d’achat en autoconsommation partielle est aujourd’hui fixé à 0,10 €/kWh pour les installations d’une puissance inférieure ou égale à 9 kWc. Comme vous bénéficiez d’une prime à l’investissement, ce tarif n’est pas subventionné. Cependant, EDF OA est obligé de vous acheter tout votre surplus d’électricité photovoltaïque à ce tarif, et ce pour 20 ans !

En vente totale

Un tarif d’achat subventionné fixé pour 20 ans

Comme précisé ci-dessus, il n’existe pas de prime à l’investissement pour les particuliers en vente totale. L’aide étatique prend ici la forme d’un tarif d’achat subventionné, bien supérieur même au prix de l’électricité que vous achetez (environ 0,15 €/kWh) !

Comme en autoconsommation partielle, ce tarif d’achat est fixé et garanti par l’État français pour une durée de 20 ans !

Les tarifs d’achat de l’électricité photovoltaïque de particuliers en vente totale sont les suivants :

Puissance photovoltaïque installée Tarif d’achat2
Moins de 3 kWc 18,59 c€/kWh
De 3 à 9 kWc 15,80 c€/kWh
De 9 à 36 kWc 12,07 c€/kWh

Évolution des primes et subventions étatiques

À partir du moment où vous avez déposé une demande complète de raccordement auprès du gestionnaire de réseau (Enedis), votre tarif d’achat initial est fixé ainsi que le montant de la prime. Il n’est effectif qu’après la mise en service de l’installation et la signature du contrat d’achat. Il sera par la suite indexé annuellement, durant les 20 ans du contrat d’achat.

Ces soutiens financiers (tarif d’achat et prime à l’investissement) sont calculés via des formules réglementaires. Ils sont conçus pour diminuer chaque trimestre à un rythme variable (en fonction notamment de la puissance cumulée des projets déposés chaque trimestre, en attente de raccordement). Ces diminutions n’affectent que les nouveaux projets (en fonction du trimestre considéré) et non pas ceux qui ont déjà fait l’objet d’une demande complète de raccordement.

Pour résumer, les subventions des tarifs d’achat ou la prime à l’investissement de votre contrat:

  • diminuent chaque trimestre (pour les projets n’ayant pas encore fait leur demande complète de raccordement)
  • sont fixés pour 20 ans à partir du dépôt de votre demande complète de raccordement

Les grilles tarifaires sont publiées par la CRE. En règle générale, ces tarifs vous permettent de rentabiliser votre investissement sur une période comprise entre 10 et 20 ans selon le mode de rémunération considéré et l’ensoleillement de votre région.

Aides locales

Enfin, des subventions supplémentaires sont parfois accordées par des collectivités locales sur leur territoire. OuiSol réalise les démarches auprès de celles-ci pour vous permettre de bénéficier de toutes les aides locales pouvant s’appliquer à votre projet.

Icône impôts
Fiscalité

Pour les installations photovoltaïques d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc

  • TVA à taux intermédiaire (10%)
  • revenus de l’installation photovoltaïque non imposables au titre de l’impôt sur le revenu

Pour les autres

  • TVA à 20%
  • Deux possibilités :
    • bénéficier du régime fiscal des micro-entreprises en demandant le statut d’auto-entrepreneur
    • opter pour un régime réel d’imposition
  • revenus soumis aux prélèvements sociaux

Les producteurs particuliers d’énergie photovoltaïque dont l’installation est inférieure ou égale à 9 kWc, sont automatiquement exonérés de la CFE et donc de la CET. Enfin, les travaux réalisés dans le cadre de la loi sur la Transition énergétique bénéficient d’une TVA à taux réduit à 5.5%.

Le crédit d’impôt pour la domotique

Si le photovoltaïque ne bénéficie plus d’aucun crédit d’impôt, les dispositifs d’optimisation de votre consommation électrique pilotant le chauffage bénéficient du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) à hauteur de 30% du matériel éligible. Que vous soyez imposable ou non, vous pouvez bénéficier du CITE si l’installation se fait dans votre résidence principale, celle-ci devant simplement être achevée depuis au moins 2 ans.

Ces appareils domotiques vous permettront non seulement de diminuer votre consommation électrique en optimisant celle-ci, mais également de piloter, en autoconsommation partielle ou totale, certains postes de consommation afin de les déplacer pendant les heures de production de vos panneaux solaires. Vous maximisez ainsi la part d’électricité “gratuite” (provenant de vos panneaux photovoltaïques) que vous consommez, donc vos économies !

Icône serrer la main
Financement de l’installation

Le financement de votre installation solaire doit se faire directement : vous achetez directement votre installation solaire comme vous achèteriez un ordinateur. Il n’est pas possible de payer en plusieurs mensualités.

Une fois votre investissement réalisé, vous êtes propriétaire de votre installation et n’avez plus qu’à bénéficier des retours sur investissement offerts par celle-ci. Les temps de retour sur investissements constatés se situent souvent entre 8 et 15 ans !

Prêts bancaires

Pour effectuer cet investissement, vous pouvez souscrire un prêt bancaire. OuiSol vous propose de plus une documentation détaillée sur votre projet comprenant toutes les spécifications techniques, les garanties et les estimations économiques en fonction des hypothèses prises. De quoi aisément convaincre votre banquier !

Icône coûts de maintenance
Coûts d’utilisation et maintenance

Utilisation du réseau électrique

Vous utilisez le réseau public d’électricité en injection et devez donc vous acquiter annuellement du TURPE.

Type de raccordement Montant du TURPE 3 (TTC)
Autoconsommation avec vente du surplus 25.10€
Vente totale 41.60€

Entretien des panneaux solaires

Sauf conditions climatiques extrêmes, aucun entretien n’est nécessaire pour des panneaux photovoltaïques. Leur maintenance se limite généralement à un nettoyage tous les 3 ans.

Vous pouvez vous-même nettoyer vos panneaux avec un simple balai télescopique et de l’eau, en suivant ces quelques conseils. Le reste du temps, le vent et la pluie suffisent à nettoyer naturellement votre installation !

Remplacement des onduleurs

Durée de vie

Les onduleurs ont une durée de vie comprise entre 8 et 12 ans.
Pour continuer à produire, il est donc nécessaire de les remplacer.

Coût

Un onduleur avec installation par un électricien qualifié coûte généralement de 1 000 à 2 000 €, mais ces prix varient beaucoup en fonction du nombre de panneaux, de leur disposition sur les différents pans de votre toit, du type de réseau électrique de votre maison (triphasé ou monophasé) et d’autres facteurs.

Extension de garantie

Si vous souhaitez vous couvrir contre le risque de remplacement des onduleurs, nous proposons une extension de garantie d’une durée de 20 ans.

Remplacement des batteries

Si vous optez pour une installation de panneaux solaires avec des batteries pour accroître votre indépendance énergétique, le remplacement de celles-ci tous les 10 ans est nécessaire, de facon similaire aux onduleurs.


  1. Les prix avancés ne sont que des ordres de grandeur, calculés pour une installation solaire en surimposition réalisée par nos installateurs sur une maison de plain-pied avec des tuiles mécaniques.
    Sont inclus : les panneaux solaires garantis pour 15 à 20 ans, l’onduleur (garanti pour environ 5 ans), l’installation par un professionnel qualifié, le coût des démarches administratives et celui du raccordement au réseau électrique.
    Sont exclus : les aides au financement ainsi que les coûts d’utilisation et de maintenance.
  2. Tarifs d’achat valables du 01/10/2018 au 31/12/2018 en vente totale.
  3. Tarifs pour une puissance installée inférieure à 36 kWc. Ce tarif rémunère les gestionnaires du réseau de transport (RTE) et de distribution (Enedis) d’électricité ainsi que les régies locales. Il permet de financer l’entretien et l’exploitation du réseau ainsi que son développement afin de maintenir notre sécurité d’approvisionnement.

Testez l'application OuiSol

C'est gratuit
et sans engagement !
C'est gratuit
et sans engagement !

Vous avez des questions ?